Praticienne de médecine traditionnelle chinoise (MTC) à Marseille - Trouver un thérapeute

Praticienne de médecine traditionnelle chinoise (MTC) à Marseille

Publié le 10 janvier 2017
Avis
0.0
Statut Ouvert

Qui suis-je ?

Initialement chercheur dans le domaine de l’alimentation, je me suis formée à la médecine traditionnelle chinoise (ou MTC) il y a une dizaine d’année, comme un nouveau souffle professionnel pour participer au mieux être de chacun. Je continue d’approfondir mes connaissances régulièrement par des post-formations spécialisées.

 

Ce que je propose:

– Des consultations individuelles dans un but préventif ou dans une démarche de médecine intégrative, en utilisant les différents outils de la MTC.  Selon les cas, je fais appel à la diététique chinoise, considérée comme la première des pharmacopées, à l’utilisation de plantes, ou au travail sur les zones énergétiques du corps humain (méridiens) par les techniques de mains du Tuina, l’utilisation de ventouses, la moxibustion, ou en stimulant des points spécifiques;

– des formations pour transmettre des connaissances et des ateliers d’initiation à cette médecine chinoise millénaire, ceci afin de la rendre accessible et de donner une autre chance de prendre soin de soi et d’entretenir la vie;

– des cours de pratiques corporelles : les marches Qigong de Mme Guolin et la Téhima (sorte de “Tai chi hébraïque”) pour compléter cette approche du bien-être.

 

Ce que la médecine traditionnelle chinoise peut vous apporter :

Cette médecine ancestrale est avant tout une médecine naturelle. Dans un but préventif, elle permet de mieux comprendre les liens entre l’homme et son environnement, et propose par exemple comment s’alimenter en fonction des saisons pour entretenir au mieux sa bonne forme.

La MTC est également une médecine holistique: son approche est globale, elle tient compte du lien corps / esprit. Avec la théorie du YIN YANG et le modèle des 5 éléments,  elle permet de rééquilibrer le corps à différents niveaux, et de comprendre les relations entre les différents organes. Grâce à cet autre regard, elle permet de soulager des maux qui sont difficiles à résoudre, voire chroniques : fatigue, troubles digestifs, douleurs menstruelles et désagréments de la ménopause (bouffées de chaleur…), maux de tête, douleurs articulaires, gêne respiratoire…etc. Elle permet aussi d’apporter de la détente, de diminuer l’anxiété, d’accompagner l’arrêt tabagique et de soutenir les démarches de perte de poids.

 

Bien sûr, la médecine traditionnelle chinoise ne remplace pas la médecine moderne allopathique, et son cadre nosologique est différent, mais, en tant que médecine douce, elle est un bon complément.

 

Rédiger un avis

Cliquez pour noter