Olivier ARON Métamorphoses - hypnose médicale et thérapie brève - Trouver un thérapeute

Olivier ARON Métamorphoses – hypnose médicale et thérapie brève

Publié le 10 septembre 2017
Avis
0.0

Docteur en Chirurgie Dentaire depuis 1986 et pratiquant l’hypnothérapie et la Thérapie Brève à Strasbourg depuis 2014, je me consacre désormais exclusivement à cette discipline avec passion.

L’accès direct à l’inconscient par l’hypnose permet de contourner les résistances conscientes.

L’hypnose est sans doute le moyen le plus efficace et direct d’accéder à cette part de nous-même, qui nous dirige sans que nous le percevions et qui, lorsqu’elle n’est pas en équilibre, est la cause de souffrances psychiques, qui elles-mêmes peuvent avoir de sévères retentissements physiques (maladies cardio-vasculaires, cancers, pathologies fonctionnelles ou psychosomatiques invalidantes).

Cette propriété autorise, dans une relation de confiance, la mobilisation des ressources oubliées, inconnues ou bloquées du sujet, pour amener le patient à des solutions rapidement et efficacement, sans détour et sans passer par un processus analytique.

Le plus souvent, les changements obtenus sont spectaculaires et durables et entraînent une succession de transformations du sujet qui participent de son homéostasie, c.à.d. de son équilibre et de son adaptation à son environnement, en cohérence avec lui-même.

Il n’y a aucun miracle, mais la mise en jeu de ressources puissantes, dont chacun dispose, mais dont il ne détient pas spontanément la clef.

Il est ainsi possible d’aborder des problématiques aussi diverses que l’anxiété réactionnelle, les troubles de l’angoisse (sans objet), les phobies, les addictions (tabac, alcool, sexe, jeu etc.), la dépression, les troubles du comportement alimentaire (boulimie, anorexie, obésité ou simple surpoids, grignotage etc.), l’expression somatique de désordres ou de déséquilibres psychiques (acouphènes, pelades, eczéma réactionnel, dermographisme et bien d’autres), certains troubles fonctionnels (digestifs notamment, liés à l’anxiété et en réaction au stress)…

Il est également possible d’accompagner les douleurs chroniques, les troubles de l’infertilité ou des grossesses difficiles, les troubles du sommeil, les deuils non résolus, les troubles obsessionnels compulsifs (TOC), les traitements médicaux lourds comme les chimiothérapies ou les rééducations fonctionnelles en traumatologie…

Elle est également un outil puissant dans la reconfiguration des séquelles de traumatismes psychologiques (maltraitances, viols, incestes, accidents de la vie – Post Traumatic Stress Disorder).

Elle peut également apporter une réponse à des problématiques systémiques, familiales ou au travail.

Le « coaching » en matière d’estime de soi, de performance sportive ou artistique ou l’accompagnement dans la réussite de projets, ou scolaire, fait également parti du champ d’investigation de l’hypnothérapie.

Autant dire que les applications de la thérapie brève et de l’hypnothérapie comme outil du changement concernent tous les domaines où l’intervention du psychisme et déterminante.

L’approche est totalement individualisée et chaque patient est unique. La mobilisation des ressources du patient n’est possible que dans une relation de confiance singulière, à l’exclusion de tout protocole normalisé. Il y a autant de solutions à une problématique qu’il y a de patients qui prennent l’initiative de consulter et qu’il y a de personnalités telles qu’ils les incarnent.

C’est donc un émerveillement de tous les instants dans une relation chaque fois renouvelée, avec le bonheur quotidien de voir éclore des fleurs là ou ne préexistait souvent qu’une terre aride.

Rédiger un avis

Cliquez pour noter