Depuis toujours j’aime le relationnel et la communication. C’est pour cela que je me suis tournée au départ vers les langues et le commerce international. Bon, pour le commerce c’était plus pour répondre aux attentes de mon père je le reconnais, et c’est ainsi que j’ai obtenu une licence en japonais et un master en commerce international sans pour autant suivre la voie traditionnelle puisque je suis partie au Japon avant de m’inscrire aux Langues Orientales à Paris. Cette expérience a contribué à renforcer mon ouverture d’esprit et mon intérêt pour l’humain.

Quand je suis rentrée dans la vie active, j’ai bien sûr travaillé dans une entreprise en rapport avec le japonais, mais c’était à Paris, et j’habitais en province. Ma vie de famille, ma qualité de vie en pâtissaient. Il a fallu faire un choix. J’ai donc laissé le japonais de côté pour postuler à un emploi plus près de chez moi. J’ai atterri dans l’agro-alimentaire, un secteur vivant et challenging où il fallait avoir des capacités d’organisation, de négociation et de réactivité. Bien que cela me plaisait, je ne me sentais pourtant pas à ma place.

En fait, ce qui m’avait toujours attiré si je voulais être honnête avec moi-même c’était d’aider autrui. J’avais un sens inné de l’écoute et les gens se confiaient à moi spontanément. Seulement une fois de plus, je ne voulais pas suivre la voie traditionnelle qui consiste à étudier Freud et mettre les personnes dans des cases. Je voulais surtout une méthode rapide et efficace. Les circonstances de la vie m’ont amené exactement là où je devais être, à savoir l’hypnose !

Depuis une dizaine d’années maintenant j’exerce mon métier en tant qu’hypno thérapeute. C’est avec joie et beaucoup de plaisir que je propose mes compétences, mon savoir-faire et être au service des gens désireux d’améliorer leur bien-être et leurs conditions de vie. Le champ d’application de l’hypnose est vaste. Cela va de l’arrêt du tabac, la perte de poids, la gestion du stress et de l’anxiété, le lâcher-prise, les phobies, en passant par la confiance et l’affirmation de soi, les traumatismes, les troubles du sommeil…bien sûr cette liste n’est pas exhaustive.

Je reçois dans un endroit calme et chaleureux, facile d’accès, du lundi au samedi au 7 rue des Ebouloirs à Jumel qui se trouve à une quinzaine de minutes d’Amiens, ou à Amiens même, rue François Génin juste à côté des Hortillonnages. Toutes les informations détaillées sur ma pratique ainsi que les tarifs sont facilement consultables sur mon site internet.

 

Adresse email : contact@hypnose-amiens-picardie.fr