Thérapeute familiale et conjugale à Raismes près de Valenciennes et Saint Amand Les Eaux - Trouver un thérapeute

Thérapeute familiale et conjugale à Raismes près de Valenciennes et Saint Amand Les Eaux

Publié le 30 septembre 2017
Avis
0.0

Au cours de mes études supérieures, Master I et Master II en sciences de l’éducation, j’ai étudié les effets de la carence affective sur le développement de l’enfant. A l’époque, le concept de résilience de Boris Cyrulnik m’a beaucoup intéressée. Pour moi, c’est un message d’espoir qui permet de croire que l’enfant a la capacité de se développer positivement en dépit de ce qu’il a pu subir dans son enfance. Pour s’en sortir, l’enfant doit disposer de tuteurs de développement autour de lui. J’ai toujours voulu être un tuteur parmi d’autres auprès de ces enfants et de leur famille.

Après 15 ans de travail auprès de ce public en difficulté dans des centres sociaux où ma mission était de les aider à mettre des mots à leurs ressentis, leurs malheurs, leurs interrogations, leurs peines, leurs joies, leurs rêves, leurs besoins…

Cette expérience m’a permis d’acquérir énormément de compétences telles que : poser le cadre, définir les règles, créer une ambiance de confiance, reformuler, clarifier les non-dits, soutenir, rassurer,…

Pour ce faire, il est important d’être à l’écoute et empathique, ne pas juger, être bienveillante,…des qualités dont je dispose.

Pour parfaire mes compétences et aller plus le loin dans l’accompagnement, j’ai suivi une formation de 4 ans en « intervention systémique et thérapie familiale » qui me permet d’accompagner au mieux la famille dans son ensemble dans des problématiques telles que : des difficultés intrafamiliales, des problèmes de comportement, le deuil, la séparation, le harcèlement, l’angoisse, l’anxiété…

Suite à cette certification en 2011, je me suis installée et ai ouvert mon cabinet où je reçois.

J’ai commencé en tant que co-thérapeute bénévole au centre d’entretiens familiaux. Une fois par mois, je bénéficie d’une supervision.

De 2012 à 2015, j’ai intégré une association de thérapeutes familiaux qui opèrent avec des assistantes sociales du département. J’intervenais auprès de familles sur ordonnance du juge qui se transformait souvent en demande à l’initiative des familles. Cette expérience a augmenté mon appétence pour le travail auprès des familles.

J’ai mis alors en place des interventions de thérapie familiale à domicile.

En parallèle, j’ai commencé à animer des ateliers de groupe de parole et des tables rondes autour de la parentalité.

Dans le cadre de mes missions, je me forme en permanence afin de trouver de nouveaux outils et des approches innovantes, telles que :

– L’Analyse transactionnelle qui est une théorie de la personnalité qui vise une meilleure compréhension de ce qui se joue ici et maintenant. J’ai obtenu à la suite mon examen du 101.

– La communication gagnant-gagnant (approche Gordon) basée sur la satisfaction mutuelle des besoins. Il s’agit de provoquer la confrontation des besoins dans une démarche de communication non violente.

– des formations sur les violences conjugales

– des séminaires sur les émotions, le rôle des parents…

Depuis 2018, je fais de la supervision individuelle et d’équipe dans les centres sociaux et à l’IRTS.

En 2019, j’ai obtenu mon diplôme d’état de médiateur familial.

La médiation familiale est un processus de construction et de reconstruction du lien familial. Elle propose un temps d’échange et d’écoute bienveillante qui prend en compte les besoins de chacun afin de trouver un accord commun avec les différents partis. Elle concerne les couples en instance de séparation ou déjà séparés, les conflits avec les grands parents, la succession…

Mon accompagnement ne se substitue en aucun cas à un avis ou à un traitement médical.

Rédiger un avis

Cliquez pour noter